Nouvelle-Aquitaine : lettre aux Bordelaises et aux Bordelais

Nouvelle-Aquitaine : lettre aux Bordelaises et aux Bordelais

Nouvelle-Aquitaine : lettre aux Bordelaises et aux Bordelais

Chère Bordelaise, Cher Bordelais,
 
Les 20 et 27 juin prochains, nous voterons pour élire nos conseillers régionaux et décider de l’avenir de notre belle région Nouvelle-Aquitaine.
 
De nombreux services publics qui rythment notre vie quotidienne sont gérés par la Région : les TER et les bus régionaux, le soutien aux entreprises, les lycées, la protection de la nature, le tourisme, la culture et le sport…
 
Ces sujets sont importants pour Bordeaux : voici pourquoi j’ai décidé de m‘engager aux côtés de la ministre Geneviève Darrieussecq en figurant en 3ème position sur sa liste en Gironde.
 
Vous le savez, je crois au dépassement des clivages partisans et à la force de l’union, comme je l’ai appris aux côtés d’Alain Juppé. Précisément, Geneviève Darrieussecq incarne ce dépassement : elle est à la tête d’un large rassemblement modéré, de la gauche progressiste à de la droite constructive. 
 
Geneviève Darrieussecq, c’est aussi l’expérience d’un parcours, fille d’agriculteurs des Landes, médecin et ancienne maire de Mont-de-Marsan : une élue locale enracinée avec laquelle je partage les valeurs humanistes, faites de respect, de goût pour l’échange et de volonté d’améliorer la vie quotidienne.
 
Geneviève Darrieussecq, c’est une vision pour la Nouvelle-Aquitaine et la Gironde, trop souvent écartelées entre d’exceptionnelles ressources environnementales qu’il nous faut protéger, de puissants atouts économiques, de l’industrie au monde viticole en passant par le numérique et le commerce, et de profondes fractures sociales et géographiques qu’il est urgent de soigner.
 
Geneviève Darrieussecq, c’est enfin l’attachement - intime et intransigeant - aux principes qui fondent notre République : garantir partout et pour tous le droit à la sécurité, défendre la laïcité.
 
En votant pour la liste conduite par Geneviève Darrieussecq, vous me permettrez de porter la voix de Bordeaux à la Région afin de relever plusieurs défis majeurs :
 
-améliorer la mobilité, en accélérant le projet de RER métropolitain et en développant le transport sur la Garonne ;
-rééquilibrer les aides économiques régionales au bénéfice des artisans, commerçants, TPE et PME ;
-garantir la sécurité dans les transports et devant les lycées de Bordeaux (présence humaine, vidéoprotection...);
-soutenir la transition écologique (notamment de notre viticulture) ;
-faire (enfin !) le pari des énergies renouvelables, comme l’hydrogène sur l'ex-site Ford à Blanquefort;
-soutenir la relance culturelle et repenser complètement le fonctionnement de la Maison de l’économie créative en Nouvelle-Aquitaine (MECA) pour l’ouvrir aux artistes (ateliers, résidences, concerts…) ;
 
J’aurais bientôt l’occasion de vous présenter plus en détails notre ambition pour la région et notre projet pour Bordeaux.
 
Enfin, vous connaissez mon goût pour la proximité, aussi je m'engage à bâtir une Région plus proche, résolument à l’écoute de notre quotidien, plus ferme aussi quand il s’agit de combattre les dérives qui abîment notre société.
 
Ce changement de cap est possible si la région Nouvelle-Aquitaine se réinvente, après 25 ans de présidence unique. Avec cette question à laquelle devra répondre le président sortant : un cinquième mandat de six ans, est-ce bien raisonnable ?
 
Demain, vous pourrez compter sur moi pour vous représenter à la Région comme je vous représente au Conseil Municipal de Bordeaux depuis 13 ans, avec écoute et détermination, au service de Bordeaux.
 
Fidèlement,
 
Fabien Robert

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
%d blogueurs aiment cette page :