Emotion et impatience – Les Bassins de Lumières.

Emotion et impatience – Les Bassins de Lumières.

Emotion et impatience – Les Bassins de Lumières.

Nous présentions avec Nicolas Florian les Bassins de Lumières à la presse. Un nouvel espace totalement immersif, qui vient diversifier l’offre culturelle bordelaise et affirme les Bassins à Flot comme nouveau pôle culturel !

Un site unique...

En 2018, Culturespaces se voit confier par la ville de Bordeaux 4 alvéoles de la Base sous- marine, dans le cadre d’une délégation de service public, afin d’y créer un centre d’art numérique. Après avoir développé les Carrières de Lumières aux Baux-de-Provence et créé l’Atelier des Lumières à Paris, Culturespaces, souhaite y présenter chaque année 4 expositions numériques immersives consacrées à des artistes classiques modernes et contemporains ainsi qu’un festival d’art immersif.

Deux ans plus tard, après d’importants travaux réalisés, les Bassins de Lumières ouvriront leurs portes au public, le 17 avril 2020 avec 3 expositions inaugurales.

Le site bordelais représentent 3 fois la surface des Carrières de Lumières des Baux-de-Provence et 5 fois l’Atelier des Lumières de Paris.

Les expositions numériques épouseront l’architecture monumentale de la Base sous-marine et se reflètent dans l’eau des quatre immenses bassins ajoutant ainsi une nouvelle dimension à l’expérience immersive. La visite s’effectuera sur des passerelles au-dessus de l’eau et le long des quais des gigantesques bassins. Ici, le numérique magnifie les œuvres, sans les dénaturer. Il permet aussi de faciliter le travail de médiation élément essentiel du projet puisque le Bassins de Lumières accueillera de nombreux scolaires.

…A disposition des talents locaux

Nous souhaitions rendre cet espace accessible aux talents locaux. Un espace pour la création contemporaine locale « Le Cube » permettra à des collectifs ou artistes bordelais d’exposer dans ce lieu unique.

En chiffres :
• 4 bassins de 110 m de long, de 22 m de large et 12 m de hauteur - 13 000 m2 de superficie totale
• 12 000 m2 de surface de projection
• 3 000 m2 de surface de déambulation
• 90 vidéos projecteurs et 80 enceintes

La création de 6 nouveaux éléments
• Le Cube : un espace insonorisé et isolé de 220 m² et 8 m de haut pour une expérience à part et la mise en avant d’artistes spécialisés dans l’art immersif à partir de créations contemporaines.
• La Citerne immersive : un espace de 155 m² et de 7 m de haut pour s’asseoir et s’allonger afin de découvrir les expositions numériques autrement,
• Les Grandes Bouées d’amarrage : pour la projection d’images de l’exposition sur l’eau,
• Un espace Musée : pour présenter l’histoire de la Base sous-marine,
• Un espace Pédagogique : pour créer le lien entre les musées et œuvres d’origine qui ont permis la réalisation des expositions numériques et pour apporter tous les éléments nécessaires à la compréhension de l’exposition immersive,
• Une mezzanine, une scène et des gradins : pour proposer différents points de vue en hauteur.

La programmation 2020 - Autour des bassins
« Gustav Klimt, d’or et de couleurs » - Programme long
Pour leur ouverture, les Bassins de Lumières, présenteront une création artistique de Gianfranco Iannuzzi, Renato Gatto et Massimiliano Siccardi. L’exposition traverse un siècle de peinture viennoise et offre un regard original sur Gustav Klimt et la Sécession viennoise à travers des portraits, paysages, nus, couleurs et dorures. Klimt s’impose à la tête de ce courant qui aspire à l’«art total» et ouvre la voie à la peinture moderne. Les visiteurs plongent dans la Vienne impériale de la fin du XIXe siècle et découvrent des chefs-d’œuvre en grand format tels que le célèbre Baiser.

« Paul Klee, peindre la musique » - Programme court

Cette exposition immersive est dédiée aux œuvres colorées et abstraites de l’artiste allemand, Paul Klee. Peintre mais aussi musicien et professeur, l’exposition immersive rend hommage aux deux passions de Klee. Sur des airs de la Flûte enchantée, l’exposition numérique souligne la richesse d’imagination du peintre-musicien, considéré comme l’un des artistes majeurs de la première moitié du XXe siècle.

La programmation 2020 - Dans le cube dédié à la création contemporaine
« Ocean Data »
Dans le Cube, un espace à part, les visiteurs découvrent « Ocean Data » qui fait appel à l’Intelligence Artificielle. La création se compose de millions de données captées dans la mer pour former une œuvre digitale unique où formes, lumière et mouvements sont générés à travers un algorithme. Une œuvre qui mêle art, science et technologie pour une expérience contemplative.

« Anitya »
Le collectif bordelais Organ’Phantom retrace l’histoire de la Base sous-marine. Cette création est une exploration dans différentes temporalités du lieu, au départ teintée de l’occupation, de l’industrie militaire, puis ensuite laissé à l’abandon avant d’être enfin réinvesti par la vie et la culture.

Tout en gardant la force de son histoire, la Base sous-marine devient un site culturel majeur de bordeaux… et bientôt le plus grand potager de France ? C’est le souhait de Nicolas Florian qui fait l’engagement de transformer le toit de la Base sous-marine en potager géant « nous viendrons nourrir les esprits à l’intérieur, et les corps à l’extérieur ! »

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
%d blogueurs aiment cette page :