A Bordeaux, un nouveau lieu dédié à la création

IMG_9437Pas de Culture sans artistes. Pour les militants du partage du beau, de l’émotion et de l’imaginaire, cette affirmation passe pour une évidence. Il n’est pourtant pas inutile de le rappeler, plus fortement encore aujourd’hui qu’hier : la Culture n’est ni un luxe, ni un superflu, elle est de première nécessité.

Accorder une place centrale à l’Art et à la Culture, c’est accorder une place centrale à l’humain, à ses potentialités, à l’intelligence agissante. Investir dans la Culture est donc une décision éminemment politique, au meilleur sens du terme, pour assumer son destin au lieu de le subir.

A l’heure où les budgets culturels subissent des coupes parfois drastiques, la Ville souhaite donner de nouveaux moyens aux artistes pour créer à Bordeaux. Dès mon arrivée à ce poste, j’ai pris conscience qu’aucune politique culturelle ne pouvait exister sans un soutien permanent aux artistes. La raréfaction durable des finances publiques rend illusoire de nouvelles augmentations de crédits. Mais l’espace, lui, est une ressource à partager et à mutualiser plus fortement. C’est l’idée à la fois simple et nécessaire qui préside à la naissance de l’annexe B.

L’annexe B constitue un nouveau terrain d’expérimentation d’espace mutualisé qui favorise le brassage social et culturel, en accueillant conjointement une association de quartier et un projet culturel.

img_id_22541Dans le cadre de la mise en œuvre d’une réflexion engagée par la ville de Bordeaux menant à utiliser des espaces temporairement vacants, l’annexe B, ancien site du groupe scolaire Condorcet restitué à la Ville par la Région, va constituer un premier terrain d’expérimentation, en attendant sa démolition qui pourrait intervenir d’ici 2 à 3 ans.

Sur deux niveaux, un projet culturel verra le jour d’ici la fin de l’année. Chaque étage composé de 8 salles de cours en enfilade formant un ensemble d’environ 1000 m² au total va permettre l’implantation d’une pépinière d’espaces de travail à destination d’une cinquantaine d’artistes plasticiens (pas uniquement de Bordeaux).

Fin septembre 2015, la ville de Bordeaux lancera un vaste appel à projets auprès des acteurs culturels du territoire bordelais dans le domaine des arts plastiques et visuels. Les candidats (collectifs d’artistes, associations, regroupement d’acteurs culturels etc.) auront jusqu’à la fin octobre pour déposer leurs projets auprès de la DGAC. Le comité de sélection, présidé par Alain Juppé et composé notamment de personnalités extérieures procédera à l’examen des dossiers de candidature et à la sélection du/des lauréats.

Les locaux seront mis à disposition du/des lauréat(s) dés le mois de décembre 2015 via la signature avec la Ville de Bordeaux d’une convention d’occupation de 24 mois, renouvelable éventuellement 12 mois.

Ce projet constitue un signal fort en faveur de la création artistique à l’échelle locale, régionale et nationale. Des opportunités similaires seront précisément étudiées afin de développer la création d’ateliers artistiques en lien avec l’ensemble des quartiers.

Crédit Photo : Joséphine Duteuil